logo article ou rubrique
Création d’une option théâtre

Présentation des options théâtre au collège


par cpratoussy

Le Théâtre d’Hector

Les options « théâtre » du collège Hector Berlioz

Depuis la rentrée 2019, le collège propose deux options « théâtre », l’une pour le niveau 4e, l’autre, le niveau 3e. S’inscrivant dans la dynamique de la Charte nationale pour l’éducation artistique et culturelle et le Parcours d’éducation artistique et culturelle de l’établissement, ce projet est porté par Christian Pratoussy, professeur de français, titulaire de la certification complémentaire Théâtre, d’une maîtrise d’études théâtrales de l’université Lyon 2 et d’un certificat de l’Ecole Charles Dullin, mention « Direction d’acteurs ». Ces options prennent, entre autres, la forme d’ateliers de pratique de deux heures par semaine, comprises dans l’emploi du temps, sur l’ensemble de l’année scolaire, destinés à des élèves, volontaires et motivés, débutants ou non.
L’atelier s’appuie sur trois piliers : rencontrer, pratiquer, connaître.

Rencontrer : il s’agit de permettre aux élèves de fréquenter des lieux et des professionnels du théâtre ; à cette fin, ont retenus le Théâtre de Vienne, le TNP de Villeurbanne, le Théâtre des Marronniers, à Lyon, le Théâtre de La Renaissance, à Oullins, pour des spectacles, des visites théâtralisées, des « bords de scène » - rencontres avec des artistes à l’issue de représentations.

Pratiquer : la compagnie La Douce, en collaboration avec le Théâtre de Vienne, interviendra aux côtés du professeur afin d’accompagner les élèves de l’initiation rigoureuse au jeu théâtral à la création d’un spectacle présenté en juin 2020 (en mai 2019, les comédiens de cette compagnie ont déjà créé Andromaque, de Racine, avec des élèves de Première option théâtre du lycée Ella Fitzgerald de Saint-Romain-en-Gal).

Connaître : des éléments théoriques de tous ordres : historique, esthétique… sont apportés par le professeur, et complétés par des recherches documentaires effectuées par les élèves eux-mêmes ; tous, élèves et professeur, se constitueront ainsi une culture artistique commune, qui sera le socle du groupe, le vecteur du projet.

L’évaluation du projet s’articule sur les cinq domaines de formation composant le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et enrichira les parcours éducatifs de l’élève (Parcours d’éducation artistique et culturelle, Parcours Avenir et Parcours citoyen).

Ainsi, en plus d’une expérience personnelle unique dont ces élèves tireront profit très longtemps, et peut-être bien au-delà de leur scolarité, leurs acquis dans tel ou tel domaine sont portés au crédit de leur décompte de points pour l’obtention du brevet.

Christian Pratoussy
Professeur de théâtre